Voyage à Malte - Mars 2007

Voici le résumé de mon voyage à Malte.

C'est mon premier voyage organisé et qui plus est : en dehors de l'Europe (les petits malins me feront remarquer que Malte est dans l'union Européenne).

J'ai donc choisi le tour opérateur "Nouvelles Frontieres" un peu par hasard : c'est la premiere agence qui était sur mon chemin

Le circuit Au coeur de Malte.



Il parait que le français est râleur... Alors je vais faire mon français

Ma premiere surprise : ce n'est pas à l'hotel Soreda à Qwara où je me retrouve mais au Miramare à Saint Julian's (de mira : voir et mare : mer)...

Et ben, non : je n'avais pas vraiment la vue sur la mer... mais presque ! Il fallait juste se pencher par le balcon pour entre-appercevoir le bleu turquoise de la Méditerranée !
Parcontre, demandez tres clairement à avoir la vue sur Mer (2 Livres Maltais par jour) dès que vous arrivez dans l'hotel : ca vaut le coup (pas de bol, je ne l'ai su qu'à la fin du séjour) !
Autre différence majeure : deux étoiles ! 4 pour le Soreda, 2 pour le Miramare (en fait, c'etait un trois étoile qui en a perdu une entre temps).

Deuxieme surprise : la pollution ! Incroyable, l'odeur de mazout qui se dégage, et ce, à n'importe quel endroit de Malte (Gozo y compris) !
La cause : il y a deux usines thermiques au diésel qui génére l'électricité de Malte et de Gozo. Et puis, probablement, la très forte concentration de voitures de "collection" (voir "collector") qui ne connaissent (et ne connaiteront jamais) les pots catalytiques !

Troisieme surprise : les femmes Maltaises sont très jolies ! brûnes à souhait et charnues comme il se doit ! Hein... mais non, je ne râle pas
Un somptueux mélange italo-tunisien... moi, j'aime
Et si vous avez le plaisir de voir une de ces femmes maltaises sans ses sacro-saintes lunettes de soleil, vous aurez peut être la chance de tomber sur une dont le regard est blue/gris foncé : superbement envoutant sur une brûne aux cheveux longs !
Mais attention, ces demoiselles ne parlent guère aux touristes